Alimentation











Nous avons récemment changé l'alimentation de nos chiens. En effet, même une alimentation sèche (croquettes) de bonne qualité contient une grande quantité de céréales ou féculent qui sont nécessaires à leur fabrication (maïs, blé, riz ou pomme de terre).

Les carnivores domestiques ne savent pas les digérer et elles peuvent être à l'origine d'allergies.
D'autre part, elles sont une source de mycotoxines produites par des moisissures qui poussent à leur surface lors des phases de culture et de stockage. Ces mycotoxines ne sont pas dégradées au cours du processus de cuisson des céréales pour la fabrication des croquettes. Il n'y a hélas que peu de contrôle pour l'alimentation des animaux.

On sait que ces toxines agissent sur les organes des animaux et peuvent provoquer des disfonctionnements. Au niveau de la reproduction, elles peuvent être à l'origine d'infertilités et d'avortements.

Certaines marques très connues contiennent également des conservateurs cancérigènes.

Enfin, les croquettes sont un moyen pour les gros industriels d'écouler tous les aliments qui ne peuvent pas être consommé par l'homme. Je vous laisse imaginer ce qu'elles peuvent contenir...

Voilà une emission de M6, le magazine capital qui présente bien le problème des croquettes : http://www.youtube.com/watch?v=sil442P_p1M

Et voici un site qui parle aussi des mycotoxines : http://www.collie-online.com/colley/alimentation/index.php

 


Devant une gestion incroyable des différents sacs de croquettes pour chacun de nos chiens, nous avons opté à ce jour pour une nourriture naturelle à base de viande crue (BARFhttp://www.b-a-r-f.com/
Celle-ci demande une préparation plus importante et un approvisionnement en viande et carcasses de bonne qualité.
Nous nous approvisionnons auprès de Saint Laurent pour la viande de boeuf, auprès d'un supermarché pour la viande de porc et auprès d'un éleveur de plein air pour nos carcasses de volailles.
 
Cette alimentation permet à nos chiens d'avoir une hygiène buccale irréprochable, des déjections limitées, un poil et une vitalité hors du commun !!

Nos chiots sont égalment sevrés avec cette alimentation et les futurs propriétaires de mes bébés doivent continuer à les nourrir ainsi.




 
 
C'est quoi le BARF ? 
 

  "BARF" signifie en anglais "Biologically Appropried Raw Food" ce qui veut dire en français  "Nourriture crue biologiquement appropriée". 

La diète BARF est une approche naturelle de l’alimentation du chien. Dans cette optique, le choix des aliments s’appuie sur le respect de la physiologie propre à l'animal. Le chien étant un carnivore, il convient de lui proposer une alimentation de carnivore, à base majoritairement de viande, d'os crus et d’abats. Ce type d'alimentation s'appuie notamment sur l’idée que les choix alimentaires des animaux sauvages sont guidés par leurs besoins biologiques. Dans la nature, les animaux choisissent instinctivement la diète la mieux adaptée à leur métabolisme, choix que les animaux domestiques carnivores n’ont plus la possibilité de faire, tout simplement parce que c'est l'être humain qui subvient à leurs besoins quotidiens. 

La diète BARF est un régime mis au point par le Dr. Ian Billinghurst, un vétérinaire australien. 

Elle est composée : 
- de viande et d’os charnus, 
- de fruits et de légumes réduits en purée, 
- d’abats 
- de suppléments tels que les algues, le yoghourt, diverses huiles, la levure de bière, œuf... 
Dans le monde de l’alimentation naturelle, il s’agit de la diète la plus populaire et la documentation sur le sujet est abondante que ce soit sur Internet ou en librairie. 

Les principaux aliments du barf 
Le barf se compose principalement des aliments suivants : 

La viande, les os et les abats

La viande, les abats et les os sont les éléments principaux de la diète BARF. Les os ne doivent jamais être cuits car ils pourraient causer de sérieuses blessures au chien. La viande est riche en protéines qui sont les éléments "bâtisseurs" de l'organisme, essentiels dans la constitution des muscles, de la trame osseuse et des tissus et qui entrent dans la composition de nombreuses enzymes et hormones. De plus, les protéines animales sont de très bonne valeur nutritionnelle et ont une grande biodisponibilité. Elles apportent tous les acides aminés (constituants des protéines) qui sont indispensables pour permettre la fabrication des propres protéines du chien. Les viandes et les poissons ont également pour caractéristique d'être une bonne source de fer. Les os sont nécessaires pour l'apport en calcium. Ils sont également indispensables pour la santé dentaire du chien car la mastication élimine très efficacement le tartre. Le poisson est une excellente source d'acides gras essentiels. On évitera toutefois le saumon du Pacifique qui peut être infecté par une douve porteuse d'un agent infectieux mortel pour les canidés. En règle générale, il est conseillé de congeler le poisson au moins 48h avant de le donner au chien. De cette façon s’il contient des vers, ceux-ci seront tués lors de la congélation. 

Les légumes et les fruits 

Les légumes et les fruits ne font normalement pas partie de l'alimentation des carnivores mais ils constituent un bon apport en vitamines. Il existe deux théories chez les adeptes de l'alimentation crue. La première est de dire que les carnivores, lorsqu'ils mangent leur proie, mangent également leur estomac qui contient des végétaux digérés. La deuxième théorie part de certaines observations chez le loup. Il semblerait en effet que le loup secoue l'estomac de sa proie avant de le manger, et ce afin d'en extraire les végétaux digérés. Il convient de réduire les légumes et les fruits en purée afin qu'ils soient plus facilement digérés par le chien. Ils doivent être donnés crus pour la majeure partie d'entre eux (par exemple, les haricots doivent être cuits pour une meilleure assimilation).

Le yaourt

Les yaourts contiennent des probiotiques. Les probiotiques sont des bactéries bénéfiques présentes dans la flore intestinale. Leur présence permet notamment de contrer la prolifération des micro-organismes nuisibles qui peuvent, par exemple, provoquer des diarrhées infectieuses. Les probiotiques contribuent également à la digestion des aliments.

Les œufs

L'œuf possède un certain nombre de caractéristiques nutritionnelles : il apporte des protéines, notamment l'ovalbumine, parfaitement équilibrées en acides aminés essentiels. Les nutritionnistes considèrent d'ailleurs cette protéine comme "la protéine de référence". L'œuf contient des lipides (10,5 %), concentrés dans le jaune et renferme une part non négligeable de cholestérol (228 mg pour un ouf de 60 g). Il constitue, en outre, une source importante de phosphore et de fer. Le jaune fournit également des vitamines liposolubles A et D. Le jaune de l'œuf est également riche en vitamine B8 ou Biotine. La coquille de l'œuf est une source importante de calcium. Elle doit donc être donnée au chien avec le reste de l'œuf.

Les autres compléments
Herbes : farine d’algues, luzerne, orties, fenouil, pissenlits, bourrache, persil… 
Huiles de poisson, d’olives, de graine de lin, de bourrache, en alternance huile de foie de morue...